Définition, droits, arnaques : Tout ce qu’il faut savoir sur le CPF (ex-DIF) en 2021

CPF, DIF, compte CPF ou encore compte de formation, il peut avoir plusieurs appellations, mais il n’a qu’un seul usage !

Ce dispositif concerne tous les actifs de France, mais reste encore largement méconnu.

Les arnaques sont nombreuses et l’incompréhension règne ! 

Pourtant, il révolutionne la manière de financer des formations en France, et son objectif d’aider les individus à maintenir leur employabilité est louable.

Dans cet article, je vais vous expliquer très simplement : qu’est-ce que le CPF, comment en bénéficier et comment éviter les arnaques !

Définition, droits, arnaques : Tout ce qu'il faut savoir sur le CPF (ex-DIF)

Aperçu

Le CPF : définition

Le CPF est avant tout un droit à la formation. C’est une sorte de compte en banque, qui vous permet de rester compétitif dans le monde du travail, en finançant une partie ou 100% de vos formations.

Toutes les personnes ayant eu une activité professionnelle en France peuvent réclamer leur compte CPF.

Le fonctionnement est simple : vous travaillez, et chaque année de travail vous permet de créditer votre compte CPF en euros, ce qui vous permettra ensuite de financer des formations éligibles au CPF !

Même les auto-entrepreneurs / micro-entrepreneurs ont droit au CPF !

CPF vs DIF : quelles différences ?

Pour faire simple : le DIF (Droit individuel de formation) est l’ancienne forme du CPF.

Avec le DIF, vous étiez obligé de demander la permission à votre employeur afin d’utiliser votre compte de formation.

Avec le CPF, tout ça, c’est fini ! L’accord de votre employeur pour mobiliser vos fonds n’est pas nécessaire.

La deuxième différence du CPF par rapport au DIF, c’est le fait que vous cotisez des crédits en euros, alors qu’avec le DIF, vous cotisiez en heures de formations.

Depuis le 1er janvier 2019, vos anciennes heures cotisées en DIF (si vous en aviez) valent 15€ de l’heure.

À savoir que si vous avez été salarié avant le 31 décembre 2014, vous avez jusqu’au 30 juin 2021 pour reporter vos heures sur votre compte CPF.

À compter du 1er juillet, ces heures seront automatiquement intégrées dans votre compte CPF toujours selon le taux de 15€/H et un plafond de 5000 €.

Le CPF : Pour qui ?

Toute personne ayant travaillé au moins une fois dans sa vie jusqu’à l’âge de départ à la retraite peut bénéficier du CPF, qu’il/elle soit :

  • salarié(e)
  • demandeur d’emploi (personne au chômage)
  • travailleur indépendant (auto-entrepreneur, micro-entrepreneur…)

Le budget peut aller de 500 € à 800 € par an pour chaque année travaillée. Ainsi, les personnes bénéficiant de 500 € par an sur leur compte CPF sont les personnes ayant au moins un niveau CAP.

Pour elles, le plafond peut aller jusqu’à 5 000 € de droits cumulés à la formation.

Dans le cas où le prix de la formation est supérieur au montant présent sur votre compte CPF, vous pouvez payer la différence de votre poche ou faire appel à votre employeur, au Pôle Emploi ou encore à votre région, etc.

Le CPF : Comment ça marche ? Comment l’utiliser ?

Voici les étapes pour créer son compte et vérifiez ses droits à la formation :

  1. Rendez-vous sur le site : https://www.moncompteformation.gouv.fr/
Site officiel moncompteformation.gouv
Site officiel gouvernemental moncompteformation.gouv.fr

Pour s’inscrire au CPF, il est possible de créer un compte avec ou sans le service France Connect :

  1. Créer un compte sans France Connect :

Cliquez sur “Je crée mon compte” sur la page d’accueil

Renseignez  :

  • Votre nom de naissance
  • Votre numéro de sécurité sociale
  • Votre numéro de téléphone (mobile et fixe)
  • Votre courriel
  • Votre mot de passe 

Cliquez sur l’image correspondant au contrôle de sécurité puis sur « J’accepte les conditions générales d’utilisation », et enfin, sur « Créer mon compte ».

Vous recevez un e-mail de validation et vous n’aurez plus qu’à vous reconnecter sur le site et découvrir vos droits à la formation !

  1. Créer mon compte avec France Connect :
CPF : Se connecter à moncompteformation.gouv.fr
Service FranceConnect
  • Étape 1 : Cliquez sur le bouton en haut à droite « se connecter »
  • Étape 2 : Cliquez sur le bouton « créer un compte »
  • Étape 3 : Choisissez un compte parmi ceux disponibles :  impots.gouv.fr, ameli.fr, l’Identité Numérique La Poste, MobileConnect et moi, msa.fr et Alicem. 
CPF : France Connect

France Connect vous redirige vers la page de connexion pour rentrer vos identifiants.

France Connect vous confirme que la connexion est établie !

Il ne vous reste plus qu’à cliquer pour accéder à mon espace et découvrir vos droits à la formation.

CPF : quels types de formations sont éligibles et prises en charge ?

Les formations éligibles au CPF sont soit qualifiantes soit diplômantes. Ainsi, les diplômes d’état comme un BTS ou une Licence peuvent être éligibles tout comme les titres RNCP (titres inscrits au registre national des compétences professionnelles).

Depuis le 21 septembre 2020, vous avez la possibilité de faire financer votre formation à l’examen du permis B et autres catégories du permis grâce à votre Compte Personnel de Formation (CPF).

Pour vérifier qu’une formation est prise en charge par votre compte professionnel de formation, voici deux méthodes fiables :

1ère méthode :

Se rendre sur le site moncompteformation.gouv.fr qui recense les formations éligibles au CPF. En effet, à partir du moment où la formation est répertoriée sur le site gouvernemental, vous pouvez être sûr qu’elle est bien éligible au CPF.

2ème méthode :

Cibler directement la formation de votre souhait et vérifier si celle-ci est finançable par votre compte CPF en consultant le site de l’organisme de formation ou en demandant directement des informations complémentaires à celui-ci.

Pour bénéficier d’une formation CPF, voici les étapes :

  1. À droite, sur la page d’accueil à côté de vos droits à la formation, vous trouverez une barre de recherche pour découvrir les formations éligibles https://www.moncompteformation.gouv.fr/
CPF : Mon Compte Formation
Barre de recherche pour trouver sa formation sur le site moncompteformation.gouv.fr
  1. Trouvez la formation qui vous convient en utilisant les filtres dédiés (formation en centre ou à distance, métier, compétence, prix, etc)
  1. Découvrez la modalité de la formation (objectifs, contenus, résultats attendus, lien sur le site, contact …)
CPF : Mon Compte Formation
  1. Remplissez le formulaire “Inscription à la formation” en renseignant les informations demandées.
  1. Vous serez ensuite recontacté sous 48H par l’organisme de formation pour finaliser votre candidature.

La mise en place du CPF : quels bénéfices et avantages ?

Les avantages sont multiples selon les situations !

Le salarié peut enfin évoluer, progresser dans son travail et sa carrière avec son compte CPF. Il peut ainsi mobiliser ses droits à la formation en dehors de son temps de travail, dans un cadre personnel, comme il le veut, dans ce qu’il veut, et comme il l’entend.

Pour ceux qui se demandent si le CPF est mobilisable sur son temps de travail ? C’est le cas, cependant il faudra l’accord de l’employeur !

Pour les demandeurs d’emploi, le temps disponible peut servir à chercher du travail mais aussi à se former, à monter en compétences et même engager une reconversion professionnelle.

Pour les auto-entrepreneurs, le CPF est une formidable occasion de profiter de formations ciblées dans le cadre d’un projet de création d’entreprise ou d’activité, et ainsi de garder toujours ses compétences à jour.

Les arnaques au compte CPF

Appels téléphoniques où un opérateur vous propose de créer avec vous votre compte de formation, mails d’organismes qui vous rappellent de bien récupérer vos heures de formation sur votre compte DIF… 

Je dois vous avouer que cela m’est également arrivé et que ces démarchages sont bien évidemment des arnaques ! Des arnaques qui ont atteint 12 millions d’euros en quinze mois…

Le phénomène est tel que le compte gouvernemental moncompteformation.gouv.fr à dû agir en rappelant sur son site (avec une pop-up) que les utilisateurs ne devaient en AUCUN CAS fournir leur numéro de sécurité sociale ou encore leur mot de passe et que bien sûr, ils devaient être les seuls personnes à accéder à leur compte de formation qui reste avant tout un compte PERSONNEL.

CPF : Mon Compte Formation arnaques !
Message d’avertissement que l’on retrouver sur le site moncompteformation.gouv.fr

Ainsi, voici la bonne pratique à suivre pour échapper à ces arnaques et ce qu’il convient de faire en cas d’arnaque au CPF  !

Un seul site pour utiliser son compte CPF : moncompteformation.gouv.fr

Le compte moncompteformation.gouv.fr est le seul site où vous pouvez payer vos formations éligibles au CPF.

Même si vous pouvez effectivement voir et consulter des fiches de formations éligible CPF sur d’autres sites web, le paiement de ces formations ne peut que se faire sur moncompteformation.gouv.fr.

Même les organismes de formations qui ont des offres éligibles CPF vous redirigent sur le compte du gouvernement en cas de paiement.

S’ils vous proposent de régler le paiement de la formation sur un site autre que moncompteformation.gouv.fr, soit ce n’est pas une formation éligible CPF, soit c’est une arnaque !

Voici deux exemples :

  1. moncompteformation.fr

    On pourrait croite que c’est le site officiel, mais non ! Le site se termine par « .fr » et non par « .gouv.fr » qui est l’extension du domaine officiel du gouvernement français.
  2. cpformation.com

    Ils ont mis le mot « CPF » dans leur site, mais ce n’est pas le site officiel.

Faites attentions aux petits détails.

CPF : Mon Compte Formation
Site officiel gouvernemental moncompteformation.gouv.fr

Ainsi, ne rentrez jamais vos coordonnées bancaires ou informations personnelles (numéro de sécurité social, carte d’identité…) sur un site autre que celui du gouvernement.

De nombreux sites frauduleux reprennent les mêmes termes et jouent sur la confusion pour tromper les utilisateurs.

Droits CPF : stop aux fausses croyances !

  • Tout organisme qui se réclame officiel et vous contacte par téléphone concernant votre compte CPF est un organisme frauduleux .

« Dès que quelqu’un vous parle du CPF au téléphone, raccrochez, car c’est une arnaque. Nous n’appelons jamais les bénéficiaires en première intention »,

avertit Michel Yahiel, directeur  des retraites et de la solidarité à la Caisse des dépôts.
  • Il n’est pas obligatoire d’utiliser ses heures de formation rapidement, car elles perdurent pendant toute votre carrière professionnelle, même si c’est effectivement plafonné à 5 000€ maximum si vous ne les utilisez pas.

Arnaque au CPF : que faire ?

Avant toute chose, signalez votre piratage, et demander la réinitialisation de votre mot de passe.

Contactez la plateforme Mon Compte Formation au 09 70 82 35 51 (du lundi au vendredi de 9h00 à 17h00 – appel non surtaxé) afin de l’informer du piratage de votre compte et lui demander la réinitialisation de votre mot de passe.

« Toute personne victime d’une arnaque se voit rétablir ses droits par nos soins »,

assure Michel Yahiel.

Vous avez aimé cet article ? Aidez-nous à le partager !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur telegram
Telegram
Partager sur pinterest
Pinterest

En savoir plus sur Teachizy

Que vous soyez en ligne, en présentiel ou en blended learning, nous vous simplifions la vie !
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur pinterest

Conseils, astuces et tutoriels pour créer des formations en ligne, le tout dans votre boite mail !